Pages

lundi 30 novembre 2015

FÊTE DE LA SOUPE À BRESSOUX





FÊTE DE LA SOUPE





Dégustation de soupes de 11h à 15h.

Hall Omnisports de Bressoux: rue Ernest-Malvoz, 2 à 4020 Liège.

Visite de Saint -Nicolas, grimage, atelier cirque, petite restauration, bar...

PAF: 1€/adulte - gratuit pour les enfants accompagnés

Un colis de légumes et une tasse vous sera offert (dans la limite des stocks disponibles).

Le bus de la lecture publique effectuera une navette gratuite.

Infos : + 32 (0)4 230 51 74

  • 11h : place de la Résistance (devant la plaine de jeux)

  • 11h 15 : Place de la Libération ( devant la bibliothèque )

  • Retour : départ à 15h du Hall Omnisports


Les enfants doivent être accompagnés d'un adulte!

lundi 9 novembre 2015

CINEMA



MUSTANG



Pour info:

La maison des femmes organise une sortie cinéma le mardi 24 / 11 / 2015 à 9h00  au Sauvenière

Synopsis: C'est le début de l'été, dans un  village reculé de Turquie, Lale et ses quatre sœurs rentrent de l'école en jouant avec des garçons et déclenchent un scandale aux conséquences inattendues.
La maison familiale se transforme progressivement en prison, les cours de pratiques ménagères remplacent l'école et les mariages commencent à s'arranger.Les cinq sœurs , animées par un même désir de liberté, détournent les limites qui leurs sont imposées.






Féministe toi-même !


FÉMINISTE TOI-MÊME



Atelier, Concert, Conférence , Discussion, Exposition et Rencontre,

Lieu : Point culture Liège
Date : samedi 14 / 11/ 2015

Participation d'une usagère de la maison des femmes( FPS) avec 

Récit de vie 
"On ne peut pas mettre toute une vie dans une valise" extrait du parcourt migratoire
 Suivi d'une dance traditionnelle Iranienne.

http://liege.pointculture.be/agenda/evenement/feministe-toi-meme_8801/



jeudi 29 octobre 2015

Sortie cinéma



La Loi du marché


Dans le cadre de la campagne " Emploi un choix"  des usagères, encadrées par des animatrices  de la maison des femmes on été voir le film " la loi du marché"  au cinéma le Sauvenière.





Synopsis: Thierry Tangourdeau, la cinquantaine, enchaîne les formations sans avenir et les rendez-vous à Pôle Emploi depuis qu'il a perdu son travail. Entre les traites de l'achat de la maison familiale et les frais de scolarité élevés de leurs fils handicapé, Thierry et son épouse ne s'en sortent puis financièrement. Pris à la gorge, Thierry accepte un poste de vigile dans un supermarché, il est bientôt confronté à des situations difficiles...


jeudi 15 octobre 2015

RENCONTRE



Rencontres avec une délégation de femmes d'Amazonie équatorienne


Alors que les Etats se préparent à conclure un nouvel accord pour freiner le changement climatique (COP 21), la dévastation de la forêt amazonienne continue jour après jour, année après année.


Les peuples vivant dans ces forêts sont bien sûr les premiers touchés par cette destruction sans précédent.
Beaucoup ont purement et simplement disparu, la pplupart ont vécu un  démantèlement culturel et social. Ils luttent constamment contre les mégaprojets d'exploitation de leur térritoire, les menaces de déforestation et de pollution


.

Sarayaku s'est fait connaître en Europe par sa lutte pour la survie de son peuple et la préservation de son térritoire. Il a nottamment  mené une procédure contre un projet d'extraction pétrolière auprès de la Cour Interaméricaine des Droits de l'Homme pour violation du droit à la vie, à la terre, du droit de la Nature et de la Constitution de l'Equateur. Elle a abouti en 2012 à la condamnation de l'Etat équatorien pour violation des droits coollectifs et humains de Sarayaku.
Mais  la lutte du peuple Sarayaku fait également face à un autre paradoxe. Celui d'un pays qui, d'un côté, planifie sa propre transition vers la société du "buen vivir" et qui, de l'autre, booste l'exploitation et l'exportation de ses ressources naturelles pour financer ses politiques sociales...

 Face à cela, Sarayaku propse une autre vision  du développement à portée internationale innovante dans laquelle s'intègre les "Aires de Forêt vivantes". La vision d'un "développement durable" qui n'est  pas synonyme de destruction de l'environnement et de génocide culturel.

 
Lors de l'incursion des compagnies pétrolières sur leur terre, les femmes de Sarayaku ont joué un rôle déterminant dans la résistance pacifique et la défense de leur famille et de leur territoire. Elles les ont repoussées aux côtés de leurs pères, frères, époux et enfants. Ajourd'hui, ces femmes sont connues dans le monde entier comme défenseuses des droits des femmes et  des peuples autochtones amazoniens. Leur association s'appelle "Kurinampi" - Chemin d'or
 
Une tournée coordonnée par la Casa Nicaragua – Pierreuse et Ailleurs en partenariat avec:
Frontière de VieEntraide et FraternitéMouvement d’Actions à Travers-MondeIdentité Amérique indienneUniverSudHELMoFPS et la Maison des femmes d’ici et d’ailleursLa CrolireTalitha Koum, Union des anciens élèves de Liège 1, Athénée de Ans, le CETRIet le Global Fund for Women.

27/10 – 13h30: Rencontre  autour des savoirs féminins et des peintures corporelles (henné-wituk) à la Maison des Femmes d’ici et d’ailleurs, rue Magis 16, Liège.

 

mercredi 7 octobre 2015

CONCERT



Concert de TATA MILOUDA




La rencontre du milieu associatif avec les activités du Festival s'articulera autour de 3 axes :

Les ateliers-média "Femmes au tournant" (septembre-décembre), une interview de Tata Milouda par les femmes des associations partenaires lors d'une "vraie-fausse conférence de presse" au Point Culture le 13 octobre à 14h30, et le reportage "vu de l'intérieur" de la journée des associations.
un projet Voix de Femmes Asbl, en partenariat avec d'Une Certaine Gaieté Asbl, le collectif A Contre Jour, La Bobine Asbl, La Tchicass  et La Maison des Femmes.

La journée des associations le 14 octobre avec:

    > une présentation des créations et travaux des ateliers Art et Expression en matinée (réservée au public des associations partenaires citées ci-dessu ainsi que l'IHOES) à la Halte.

    > le concert de Tata Milouda à la Cité Miroir

    > Une surprise (sous-réserve d'une météo favorable) rendez-vous place Xavier Neujean après le concert.


Un accueil des associations partenaires pendant les soirées de festival à la Caserne Fonck avec une billetterie à tarif spécial

Pour tous renseignement :

Sadia Haoua:   04 /342 24 22

vendredi 4 septembre 2015

REPRISE DES ACTIVITES



Après une bonne période de repos la maison des femmes reprend ces activités et vous invite  à participer à nos activités qui débuteront le jeudi 10 septembre 2015.

Nous proposons différentes activités du lundi au vendredi entre 9h00 et 16h00.

Ateliers d'apprentissage de la langue française.
Ateliers d'initiation à l'informatique et à l'internet et aussi des groupes à projets.
Cuisine du monde.
Sport et Mieux-être.
Ateliers créatifs et artistiques.


Nous organisons d'autres activités ponctuelles, culturelles, citoyennes et conviviales qui vous seront proposées régulièrement.

Passez vous informer à notre adresse:   Rue Alfred MAgis, 16   4020   Liège
 Ou contactez nous au  04 342 24 22

jeudi 2 juillet 2015

Les vacances



La maison des femmes sera fermée du 20 juillet  au 14 août 2015.

Nous serons heureuses de vous accueillir à partir du lundi 17 août 2015 pour tout renseignement.

Passez de bonnes vacances.




jeudi 25 juin 2015

Sortie annuelle



SORTIE À LILLE


Afin de finir l'année en beauté et clôturer les ateliers au sein de la maison des femmes, nous avons   visité la ville de Lille  le mardi 9 juin 2015


lundi 1 juin 2015

Le chemin des mères



tc header



Le Théâtre de la Communauté, le collectif À Contre Jour,
le Centre d'Action Laïque de la Province de Liège, le réseau "Femmes, Enseignement, Recherche"
de l'ULg et le Centre culturel de Seraing vous invitent...

"Le Chemin des mères"

Un documentaire du Théâtre de la Communauté
Réalisation Gaëlle Hardy, sur une création de Claire Vienne


En octobre 2014, le Théâtre de la Communauté partait à Rabat pour y créer un spectacle
avec six mères ivoiriennes réfugiées au Maroc, dans le cadre de son projet international
"Mamans". "Le Chemin des mères" est un documentaire sur le processus de création
de ce spectacle ainsi que sur les six femmes qui s'y livrent. Il touche particulièrement
aux thèmes de la femme, de l'immigration et de la maternité.

- Le lundi 9 mars 2015, à 14h : PREMIERE à la Cité Miroir (Liège)
Suivi d'une table-ronde par le FER ULg avec :
- Nancy Delhalle
- Geneviève Van Cauwenberge
- Danielle Bajomée
- Rachel Brahy
- Le vendredi 13 mars 2015 à 20h00 : PREMIERE au Centre culturel de Seraing
- Et par la suite : de nombreuses dates entre le 17 mars et le 28 mai 2015
à la Salle du Théâtre de la Communauté (Liège)

Où, quand et à quel prix ?
9 mars, 14h : Cité Miroir (place Xavier-Neujan, 22 à 4000 Liège) Non-payant
13 mars, 20h : Centre culturel de Seraing (rue Renaud Strivay 44 à 4100 Seraing) Non-payant
du 17 mars au 28 mai : Salle du TC (place Sainte-Barbe 16 à 4020 Liège). 2€ ou art. 27



Des participantes de la maison des femmes sont allées voir le spectacle le jeudi 28 mai 2015 à 13h.


jeudi 26 février 2015

FÊTE DE LA LANGUE FRANCAISE







Mars diversité



Dans le cadre mars diversités

Le mercredi 25 mars 2015  au Sauvenière


19h :  introduction par l’Echevin de la Culture et des Relations interculturelles de la Ville de Liège
19h30 : projection du film « Selma »
21h30 : verre de l’amitié

SELMA



Selma retrace la lutte historique du Dr Martin Luther King pour garantir le droit de vote à tous les citoyens. Une dangereuse et terrifiante campagne qui s’est achevée par une longue marche, depuis la ville de Selma  jusqu’à+

 celle de Montgomery en Alabama, et qui a conduit le président Johnson à signer la loi sur le droit de vote en 1965.

Les usagères de la maison des femmes qui voudraient accompagner l'animatrice Sadia peuvent contacter : 04/ 342 /24/22


  

mercredi 25 février 2015

SORTIE CINEMA




WADJDA

Film de 

HAIFFAA EL MANSOUR




La maison des femmes organise une sortie cinéma le lundi 16 mars 2015 à 10h00  au Sauvenière.


Synopsis

Wadjda douze ans, habite dans la banlieue de Riyad, capitale de l'Arabie Saoudite.Bien qu'elle grandisse dans un milieu conservateur, c'est une fille pleine de vie qui porte jeans et baskets, écoute du rock et ne rêve que d'une chose : s'acheter le beau vélo vert qui lui permettra de faire la course avec son ami Abdallah. Mais au royaume wahhabite, les bicyclettes sont réservées aux hommes car elles constituent une menace pour la vertu des jeunes filles.
Wadjda se voit donc refuser par sa mère la somme nécessaire à cet achat. Déterminée à trouver l'argent par ses propres moyens. Wadjda décide alors de participer au concours de récitation corranique organisé par son école, avec pour la gagnante, la somme tant désirée.

mercredi 28 janvier 2015

Les parlantes




Les femmes d’ici et d’ailleurs s’expriment aux parlantes !





Des usagères de la Maison des femmes  d’ici et d’ailleurs, en collaboration avec Voix de Femmes, vont vous proposer des lectures de textes issus du recueil « taches de douceur » - un ensemble de récits de vie réalisés dans le cadre d'un atelier d’écriture créative en langue française.

Cette initiative est née de la volonté de faire participer des femmes en apprentissage du français pour qui la prise de parole en public relevait du défi.
Les participantes se sont inspirées de photos personnelles évoquant des souvenirs, des parcours de vie.

Ces textes seront mis en scène dans le cadre d’un atelier organisé par l’asbl  « Voix de Femmes »  qui s’intitule « Expressions, lecture, voix » animé par Lara Persain.  Une fois par semaine, un groupe de femmes se réunit dans les locaux de Voix de Femmes afin de se préparer à cette prise de parole en public grâce aux différents  exercices proposés : respirations, jeux de rôles, chants, scénettes et improvisations permettant aux femmes  d’être plus à  l’aise pour s’exprimer devant les autres.

Tout au long de l'année, le Festival Voix de Femmes développe un travail avec les associations de femmes de Liège, Bruxelles, Namur et Gand. Intitulé « Art & Expression », ce projet propose au public des associations de femmes des ateliers artistiques, des rencontres et des sorties culturelles. Ce projet est un lieu de rencontre et d’émancipation, une plateforme où les femmes (toutes les femmes) peuvent venir se parler, se raconter, exprimer et stimuler leurs opinions.

Le jeudi 5 mars 2015 à Voix de Femmes
En Neuvice, 46 à 4000 Liège
13h30 Accueil
14h à 15h30 lecture de textes par les participantes.





mercredi 7 janvier 2015

SORTIE CINEMA

LA MARCHE

Réalisé par Nabil Ben Yadir

 La maison des femmes organise une sortie cinéma le mercredi 11 février 2015 à 9h00 au cinéma Sauvenière.
  
Synopsis

En 1983. Après une bavure policière, des jeunes de cités décident de se lancer dans une marche pacifiste entre Marseille et Paris afin de dénoncer la discrimination que subissent les personnes issues de l'immigration. Au départ, ce projet n'arrive à convaincre qu'une bande restreinte de marcheurs constituée notamment de Dubois, Mohammed, Sylvain, Farid et Kheira. Mais au fur et à mesure de l'ascension vers Paris, cette initiative prend de l'ampleur grâce à une véritable ferveur populaire, relayée par les médias. Cette marche n'est pas de tout repos car les pacifistes doivent traverser une France hostile à l'immigration. A leur arrivée, plus de 100 000 personnes se sont joints à eux, venus de tous horizons...

Info et réservation : Sadia HAOUA  04/ 3422422